"IIIe République et Taolennoù"

de Pierrick Chuto

Cléricaux contre laïcs

en Basse-Bretagne

1ère époque (1880-1905)

Parution Début Mars 2016

3RETsouscription affichev03

 

Dans ce quatrième livre, je raconte l’histoire vraie d’Auguste Chuto (petit-fils du Maître de Guengat) ancien petit séminariste, catalogué de clérical et de réactionnaire par la préfecture.

Témoin et acteur d’une période troublée, ce petit cultivateur de Penhars (commune voisine de Quimper à l’époque) a consacré sa vie et ses forces à lutter contre les Laïcs, alors au pouvoir (pour lui, ce sont les francs-maçons, les juifs, les dreyfusards, les socialistes, etc…).

Georges Le Bail (député radical-socialiste et maire de Plozévet), écrira à son propos : "Nul ne s’est agité plus que lui au cours de l’application de la loi sur les congrégations. Son âme inquiète n’a pas cessé d’errer autour des églises menacées d’inventaires".

Des deux hommes qui ne s’aimaient guère, seul G. Le Bail est resté dans l’Histoire. Il m’a paru juste de faire renaître Auguste Chuto et, avec lui, des faits méconnus ou oubliés qui se sont déroulés dans le Pays Glazik, le Cap-Sizun, le Pays Bigouden etc...

Ce livre commence en 1880 et prend fin en décembre 1905 (Loi de séparation des Églises et de l’État).

Un deuxième tome, à paraître en 2017, racontera la suite. 

264 pages Format 15 x 23. Imprimé dans le Finistère.



 

 

  cliquez pour vous le procurer

 

L'histoire de l’hospice civil de Creac’h-Euzen, de son tour et des 3816 enfants trouvés qui y furent exposés (déposés) entre 1803 et 1861.

La mise en nourrice dans plus de 60 communes, les maîtres d’apprentissage, les conjoints (plus de 545 mariages)

 


Association de Saint Alouarn Copyright © 2013. Tous droits réservés.

connexion